Comment retrouver un animal perdu ? Partie 1

  • Communication animale
  • 26 Mars 2020
  • 3 commentaires

Un défi de taille

Sujet oh combien douloureux. La disparition d'un animal est également un sujet aux multiples facettes.
Pour la plupart d'entre nous, notre animal est un membre à part entière de la famille. Il occupe une place bien définie, si bien que lorsqu'il disparaît, il laisse un vide énorme. Alors, à ce moment-là, on remue ciel et terre pour le retrouver. Outre les recherches classiques, la communication animale (CA) peut être une solution, mais ce n'est pas aussi simple que ça et les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des espoirs. Toutefois, pourquoi ne pas essayer. Mais avant, il est important de comprendre certaines choses ...

 

Quelles sont les difficultés à retrouver une animale grâce à la communication animale (CA) ?

Les gens consultent souvent des professionnels en communication animale pour les aider à retrouver leurs compagnons. Ce travail, pour le professionnel, est bien souvent ce qu'il y a de plus difficile dans le domaine de la communication animale. En effet, l'état de stress et d'anxiété autant du propriétaire que de l'animal, ne facilite pas du tout le travail du communicateur.

 

L'anxiété du propriétaire

Toutes les émotions, telle que l'anxiété, la peur, le stress, la frustration, etc., ressenties à juste titre par le propriétaire de l'animal, dans ce genre de situation, n'est pas du tout propice pour favoriser un lien télépathique avec l'animal. Toute cette agitation, bien légitime du propriétaire, est un frein à une bonne communication avec l'animal perdu.

 

La confusion de l'animal

Lorsqu'ils se retrouvent dans des lieux inconnus, les animaux éprouvent également de l'anxiété. Totalement stressés par cette situation, ils ne parviennent plus non plus à communiquer avec clarté. Cette confusion est également un frein important et limitant à une bonne communication.

 

L'imprécision des communicateurs animaliers

Une des difficultés très souvent ressenties par les propriétaires, est l'imprécision des informations transmises par le communicateur. Très souvent, selon les interprétations et les communicateurs, les informations peuvent paraître disparates voire totalement contradictoires. Pourtant, c'est souvent en rassemblant toutes ces pièces qu'il est possible de former un puzzle cohérent.

 

Agir en équilibriste

Parvenir à retrouver un animal perdu et à le guider jusqu'à sa maison est un travail particulièrement difficile pour le communicateur animalier. Ce travail fait face à un grand nombre de variables, qu'il est parfois impossible de maîtriser même pour le meilleur communicateur. Il faut bien comprendre que l'on est dans quelque chose de subjectif, d'où la difficulté pour le communicateur.

 

Guider un animal sur le chemin du retour

Avant de pouvoir guider un animal sur le chemin de la maison, il faut d'abord réussir à le localiser. Cette tâche peut parfois s'avérer extrêmement difficile à réaliser si l'aide apportée par le propriétaire est confuse ou si l'animal est imprécis. Le travail du communicateur consiste également à apporter de l'aide à l'animal en détresse afin qu'il puisse rentrer à la maison dans les minutes ou les heures qui suivent. Mais malheureusement, parfois, c'est trop tard et la tâche du communicateur devient alors d'aider les gens à surmonter leur chagrin lorsqu'un animal est retrouvé mort. Attention toutefois, tant que vous n'avez pas retrouvé le corps de votre animal, rien ne prouve qu'il est effectivement mort, même si le communicateur vous l'a dit. 

 

Les facteurs qui influencent le succès

Tout comme dans les disparitions d'enfants, certains facteurs sont essentiels pour augmenter les chances de réussite. Il est plus facile de retrouver un animal perdu depuis seulement quelques heures voir quelques jours, plutôt qu'un animal perdu depuis plusieurs semaines, mois ou années. En effet, plus le temps passe, plus les informations données par l'animal seront confuses. À plus forte raison, si l'animal a beaucoup voyagé.

L'état émotionnel des propriétaires ainsi que leurs idées préconçues peuvent également interagir comme un obstacle pour établir un contact clair avec l'animal. Les sentiments ressentis par les propriétaires peuvent perturber le champ énergétique de la communication télépathique de l'animal. Calmer l'agitation des propriétaires et les inciter à rester objectif fait donc également partie des facteurs qui influencent la réussite du sauvetage.

 

Le devoir de réserve

Les informations qui sont transmises par l'animal peuvent parfois être erronées, ou tout du moins imprécises. Le communicateur a donc pour mission de gérer ces informations avec la plus grande prudence. Ainsi, il peut arriver qu'on localise un animal qui ressemble à celui qui est recherché mais qui n'est pas lui. Dans d'autres cas, la condition « mort ou vivant » de l'animal peut être également très confuse. Il convient alors de ne pas indiquer au propriétaire des informations dont on ne peut pas être sûr.

L'état émotionnel du propriétaire renseigne généralement le communicateur sur sa capacité à accepter la réalité spirituelle entendue. Il peut en effet être compliqué d'entendre que son animal est parti vivre ailleurs pour diverses raisons (oui ça arrive). L'incompréhension peut également jaillir lors de l'annonce d'un décès. C'est donc avec la plus grande éthique, qu'il faut traiter ces cas.

 

Les habilités propres au communicateur animalier

Afin de pouvoir retrouver et guider un animal de compagnie, le communicateur doit posséder un certain nombre de compétences :

  • savoir questionner les animaux pour recevoir des détails précis
  • savoir ressentir les différents états d'énergie de l'animal
  • savoir se mettre en relation avec l'animal pour le guider jusqu'à la maison
  • savoir communiquer avec d'autres animaux pour se faire aider dans la recherche

Retrouver son animal de compagnie grâce à la communication télépathique animale (CA) est possible mais vous aurez quand même compris que ce n'est pas une chose facile à faire même pour un professionnel.

Pensez également à utiliser la technique pour retrouver un animal égaré.